Comment choisir sa tondeuse autoportée ?

Vous avez plus de 1000 m2 de terrain et vous souhaitez acheter une tondeuse autoportée pour l’entretien de votre jardin ? C’est en effet la solution idéale pour une tonte rapide, précise et uniforme sur de grandes superficies. Mais comment choisir le bon modèle, en fonction de vos besoins spécifiques, c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Rider ou tracteur-tondeuse ?

Les tondeuses autoportées sont idéales pour les jardins de 1000 à 6000 m2.

Elles se présentent sous forme de petit kart ou de tracteur équipé d’un siège et d’un châssis 4 roues permettant d’aller sur tous types de terrains : terrain pentu, arboré, avec obstacles…

Il existe deux types de tondeuses autoportées : le rider et le tracteur-tondeuse. Le premier convient davantage aux surfaces allant jusqu’à 1500 m2 et le second est plutôt indiqué pour des terrains de 1500 à 6000 m2.

Les principaux avantages de la tondeuse autoportée

Le confort

Les tondeuses autoportées permettent de tondre rapidement de grands espaces sans se fatiguer. Vous êtes confortablement assis sur un siège, généralement réglable en hauteur et en longueur.

La rapidité

Avec ces tondeuses, vous divisez par deux le temps de tonte par rapport à une tondeuse thermique ou électrique. Elles possèdent un moteur thermique à 4 temps très puissant, fonctionnant à l’essence et refroidi par air.

L’autonomie

Les tondeuses autoportées disposent d’un large réservoir permettant de tondre longtemps sans être obligé de remettre de l’essence à tout moment.

Sur quels critères choisir sa tondeuse autoportée ?

Acheter une tondeuse autoportée est un investissement important. Il est essentiel de bien la choisir pour vous assurer qu’elle correspond parfaitement à vos besoins. Pour cela, plusieurs critères entrent en compte : la superficie et le type de terrain à tondre, la puissance de la tondeuse, la taille des roues, le confort, le type de ramassage, et bien entendu, le prix.

La superficie et le type de terrain à tondre

Plus votre terrain est grand et plus la largeur de coupe doit être grande pour un résultat optimal.

  • - Pour un terrain compris entre 1000 et 1500 m2 : prévoyez une largeur de coupe de 60 à 76 cm
  • - Pour un terrain compris entre 1500 et 3000 m2 : prévoyez une largeur de coupe de 76 à 96 cm.
  • - Pour un terrain de plus de 3000 m2 : prévoyez une largeur de coupe de 92 à 112 cm

Sur terrain plat, tous les types de tondeuses autoportées peuvent convenir. Jusqu’à 1500 m2, optez plutôt pour un rider, plus maniable qu’un tracteur-tondeuse et offrant une largeur de coupe courte, qui convient mieux à ce type de superficie. Au-delà de 1500 m2, le moteur plus puissant d’un tracteur-tondeuse vous permettra de travailler rapidement et efficacement.

Si vous avez un terrain accidenté, ponctué d’arbustes ou d’obstacles, le rider est plus adapté qu’un tracteur-tondeuse. Sa maniabilité, son faible rayon de braquage et sa bonne visibilité à l’avant vous permettent d’appréhender le terrain de façon plus précise.

Si votre terrain présente une pente de plus de 30 %, la tondeuse autoportée n’est pas conseillée car la tonte demande alors des compétences techniques qui relèvent d’un professionnel.

La puissance de la tondeuse

Jusqu’à 2000 m2 de terrain, un moteur de 11 chevaux est suffisant pour garantir une bonne performance de tonte. Au-delà de cette superficie, il faut prévoir une cylindrée plus puissante.

La taille des roues

Choisissez de préférence des roues de grandes tailles, elles abîment moins le terrain et offrent une plus grande maniabilité à votre tondeuse. Et pour éviter les traces de roues sur la pelouse, optez pour des roues anti-scalping.

Le confort, l’ergonomie et la sécurité

Le siège doit être de qualité, avec des réglages en hauteur et en longueur. Installez-vous à bord pour contrôler l’ergonomie du volant et l’accès au tracteur, en choisissant de préférence une marche d’accès suffisamment large pour monter et descendre facilement de la tondeuse. Pensez également aux options qui peuvent améliorer le confort et la sécurité de la tondeuse : porte-gobelet, pare-chocs, phares…

Le type de ramassage

  • - Si vous désirez une tonte nette et précise et récolter l’herbe coupée, le bac de ramassage est la meilleure option. Choisissez-le de préférence avec un renversement automatique, cela vous évitera de porter le bac vous-même, bien souvent très lourd.
  • - L’éjection latérale est intéressante si vous avez des herbes hautes à couper, elles prennent beaucoup de place dans un bac, et il est peut-être plus judicieux de les projeter sur le côté de la tondeuse. La tonte est rapide et vous n’avez pas besoin de vous arrêter pour vider le bac.
  • - L’option mulshing est idéale pour fertiliser votre sol : l’herbe est finement hachée, puis déposée uniformément sur la pelouse pour former un paillis. L’herbe broyée sert alors d’engrais naturel au gazon.

Le prix

Les premiers prix démarrent à 1500 € pour une tondeuse autoportée à éjection latérale avec système de coupe ventral. Un plateau de coupe frontal vous coûtera plus cher.

A partir de 2000 €, vous pouvez trouver des modèles équipés d’une transmission hydrostatique. Et bien entendu, plus la motorisation est puissante et plus le prix augmente.

Il existe de nombreux comparatifs de prix en ligne, n’hésitez pas à les consulter pour vous aider à faire le meilleur choix au meilleur prix.